« Géopolitique du genre et féminismes en Asie orientale »

L’atelier genre et Asie organise sa première journée d’étude le vendredi 5 juin à l’INALCO, Paris.
Avec le soutien du CRCAO, CEJ-INALCO, Université Paris-Diderot

Entrée libre et sans inscription
lieu: salle 303, 3ème étage, Inalco, 65, rue des Grands Moulins, 75013 Paris.

Résumés des interventions et profils des intervenant-es disponibles au format PDF:
JE Genre géopolitique 5 juin 2015 Inalco résumés

Programme:

MATINÉE 9H30-12H45
9:30 Christine LÉVY (Université Bordeaux Montaigne – CRCAO) :
Introduction, Le projet de l’Atelier « Genre en Asie »

Politiques publiques au Japon : présidente de séance Marion SAUCIER (INALCO-CEJ)

10:00 Amélie CORBEL (Doctorante au CEE, Sciences Po) : Quand des politiques publiques en viennent à être mises en cause à l’aune du principe d’égalité de genre – le cas des abattements pour conjoint au Japon.

10:30 Phoebe HOLDGRÜN (Docteure -DIJ German Institute for Japanese Studies Tokyo) : Source of low outcome: Implementing gender equality policies in Japanese prefectures

Politiques publiques en Chine : présidente de séance Isabelle KONUMA (INALCO-CEJ)

11:15 Monique SELIM (Directrice de recherche IRD CESSMA) : Le genre : un outil politique en Chine

11:45 Julie ABBOU (Docteure en linguistique, Laboratoire Parole et Langage, Aix-Marseille Université) : Genre sous-terrain, femmes silencieuses. Migration, genre et identité politique dans l’espace idéologique de Hong Kong

Questions et discussions

APRÈS-MIDI 14H30-18H
Militantisme et représentation culturelle : présidente de séance Aline HENNINGER (ATER- Toulouse Le Mirail)

14:30 – Chiharu CHUJO (Doctorante – Université Jean Moulin Lyon 3): Perte ou refus identitaire ? L’absence de figures féministes dans les milieux de la musique populaire du Japon contemporain

15:00 – Asuka IKEDA (Doctorante – Université Jean Moulin Lyon 3) : Les artistes femmes dans l’art contemporain japonais : 1955-1990

Militantisme et globalisation : présidente de séance Nicola SCHNEIDER (CRCAO – Chiang Ching-Kuo Foundation)

15:45 Guénolé MARCHADOUR (Docteur en Science Po – Université Lumière Lyon 2) : La persistance des inégalités entre les sexes dans le Japon contemporain. Les carrières de « substitution » de militantes engagées dans la cause éducative des étranger.ère.s

16:15 Gwenola RICORDEAU (MCF Université Lille 1/ CLERSÉ) : Entre lutte de libération nationale et stratégie de gender mainstreaming – Les mouvements de femmes aux Philippines

16:45 Estelle MIRAMOND (Doctorante en Sociologie et Genre à l’Université de Paris Diderot – LCSP – CEDREF) : La compétition des corps et des droits : quelle protection pour les laotiennes identifiées comme victimes de traite en Thaïlande ?

Questions et discussions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *