En passant

Appel à contribution (date limite 30 août 2017):

Eduquer en Asie: Mixité, égalité des sexes et enjeux spatiaux

Education in Asia: Co-education, gender equality and space-related issues

*  *  *

Le numéro 276 des Cahiers d’Outre-Mer propose d’interroger l’effectivité de la mixité et de l’égalité des sexes dans les systèmes scolaires des différents pays d’Asie. Une approche multidisciplinaire avec des démarches ascendantes ou descendantes permettra de mettre en valeur les différents acteurs de ces espaces. À travers une approche comparative qui inclut la diversité des trajectoires nationales et la circulation transnationale des idées et des savoirs, il s’agira de montrer dans quelle mesure la mixité et l’égalité des sexes définissent des dynamiques et des enjeux spatiaux dans lesquels évoluent des individus comme des groupes, rattachés aux institutions comme aux politiques.

L’appel est disponible sous: http://calenda.org/385367

« Géopolitique du genre et féminismes en Asie orientale »

L’atelier genre et Asie organise sa première journée d’étude le vendredi 5 juin à l’INALCO, Paris.
Avec le soutien du CRCAO, CEJ-INALCO, Université Paris-Diderot

Entrée libre et sans inscription
lieu: salle 303, 3ème étage, Inalco, 65, rue des Grands Moulins, 75013 Paris.

Résumés des interventions et profils des intervenant-es disponibles au format PDF:
JE Genre géopolitique 5 juin 2015 Inalco résumés

Programme:

MATINÉE 9H30-12H45
9:30 Christine LÉVY (Université Bordeaux Montaigne – CRCAO) :
Introduction, Le projet de l’Atelier « Genre en Asie »

Politiques publiques au Japon : présidente de séance Marion SAUCIER (INALCO-CEJ)

10:00 Amélie CORBEL (Doctorante au CEE, Sciences Po) : Quand des politiques publiques en viennent à être mises en cause à l’aune du principe d’égalité de genre – le cas des abattements pour conjoint au Japon.

10:30 Phoebe HOLDGRÜN (Docteure -DIJ German Institute for Japanese Studies Tokyo) : Source of low outcome: Implementing gender equality policies in Japanese prefectures

Politiques publiques en Chine : présidente de séance Isabelle KONUMA (INALCO-CEJ)

11:15 Monique SELIM (Directrice de recherche IRD CESSMA) : Le genre : un outil politique en Chine

11:45 Julie ABBOU (Docteure en linguistique, Laboratoire Parole et Langage, Aix-Marseille Université) : Genre sous-terrain, femmes silencieuses. Migration, genre et identité politique dans l’espace idéologique de Hong Kong

Questions et discussions

APRÈS-MIDI 14H30-18H
Militantisme et représentation culturelle : présidente de séance Aline HENNINGER (ATER- Toulouse Le Mirail)

14:30 – Chiharu CHUJO (Doctorante – Université Jean Moulin Lyon 3): Perte ou refus identitaire ? L’absence de figures féministes dans les milieux de la musique populaire du Japon contemporain

15:00 – Asuka IKEDA (Doctorante – Université Jean Moulin Lyon 3) : Les artistes femmes dans l’art contemporain japonais : 1955-1990

Militantisme et globalisation : présidente de séance Nicola SCHNEIDER (CRCAO – Chiang Ching-Kuo Foundation)

15:45 Guénolé MARCHADOUR (Docteur en Science Po – Université Lumière Lyon 2) : La persistance des inégalités entre les sexes dans le Japon contemporain. Les carrières de « substitution » de militantes engagées dans la cause éducative des étranger.ère.s

16:15 Gwenola RICORDEAU (MCF Université Lille 1/ CLERSÉ) : Entre lutte de libération nationale et stratégie de gender mainstreaming – Les mouvements de femmes aux Philippines

16:45 Estelle MIRAMOND (Doctorante en Sociologie et Genre à l’Université de Paris Diderot – LCSP – CEDREF) : La compétition des corps et des droits : quelle protection pour les laotiennes identifiées comme victimes de traite en Thaïlande ?

Questions et discussions

Colloque international Genre et Santé 8-9 juin Paris Diderot

Colloque international Genre et Santé 8-9 juin Paris

lieu: Université Paris-Diderot, amphithéâtres Buffon et Turing
Colloque de l’Institut Emilie du Châtelet, en partenariat avec l’Inserm

Trois interventions concernent des pays d’Asie:

lundi 8 juin
Les périnéorraphies du Cambodge au prisme du genre. Clémence Schantz-Inguenault > Université Paris Descartes
La gestation pour autrui en Inde à travers les discours et pratiques des médecins. Virginie Rozée Gomez > Ined

Mardi 9 juin
L’expression et la gestion genrées des souff rances psychiques dans le contexte de migration transnationale : le cas des chinois-e-s et de leurs descendant-e-s en région parisienne. Simeng Wang > ENS

Le programme du colloque est disponible ici.

Conférence d’OCHIAI Emiko à l’EHESS le 13 mai 2015

Fondation France-Japon de l’EHESS

Rencontre doctorale avec Emiko Ochiai (Université de Kyoto / EHESS) le 13 mai 2015 9h-12h
Coordonnée par Noa Berger (EHESS) et Yejin Kong (EHESS) avec la participaiton de Rodica Cristina LISEANU (University of Bucarest), de Kanae SARUGASAWA (INALCO), de Marion ARNAUD (EHESS), d’Amélie CORBEL (Sciences Po) et de Anne-Lise MITHOUT (EHESS)
Lieu : salle 640 (6ème étage), EHESS, bât. Le France (190 Avenue de France 75013 Paris)

Conférence d’Emiko Ochiai : « Care regimes in Asia » le 13 mai 2015 13h-15h
Conférence dans le cadre du séminaire de Sébastien Lechevalier « Capitalismes Asiatiques: Changement institutionnel, inégalités et protection sociale »
Lieu : salles 640-641 (6ème étage), EHESS, bât. Le France (190 Avenue de France 75013 Paris)

Chaires Blaise Pascal : accueil d’Emiko Ochiai, Université de Kyoto, à l’EHESS, entre mars 2015 et mars 2016
Emiko Ochiai, professeure à l’Université de Kyoto, directrice de l’unité de recherches sur l’Asie à l’Université de Kyoto, est sociologue de la famille. Son ouvrage le plus connu est probablement Féminisme et histoire de la famille moderne (non traduit)『近代家族とフェミニズム』(勁草書房, 1989年)
Dans une perspective historique et comparative, elle a travaillé sur les systèmes familiaux avec des chercheurs de différents pays. Pendant son séjour à l’EHESS, elle conduira un programme de recherches intitulé « Changing care diamonds in Europe and Asia: Is Europe becoming Asia? ».

Informations sur http://ffj.ehess.fr/evenements_a_venir.html